Sortie tendance : les bars clandestins a Montreal

Sortie tendance : les bars clandestins a Montreal

Sortie tendance : les bars clandestins a Montreal

Héritée de la période de Prohibition au Canada et aux États-Unis, la mode des bars clandestins est apparue il y a quelques années dans des grandes villes comme Paris, Londres ou New York. Mais Montréal n’est pas en reste !

La tendance conviendra à ceux qui recherchent un endroit qui change de l’ordinaire, en espérant éviter les foules et les files d’attente. J’ai personnellement eu l’occasion de tester des endroits de ce genre à Paris (comme le Moonshiner, où les cocktails sont tout aussi bons que les pizzas du restaurant qui cache ce bar clandestin) et c’est pourquoi j’ai tenu à en essayer aussi à Montréal ! Voici quelques adresses secrètes pour les fêtards aventuriers.

 

Le Quatrième Mur, le bar clandestin le plus secret

Cette première adresse de « Speakeasy », l’autre nom des bars clandestins, est la plus secrète de cette liste, dans la mesure où vous ne trouverez l’adresse qu’en vous inscrivant à une liste de diffusion par courriel, vous dévoilant ce mystère bien gardé. Sur place, il faudra trouver la bonne brique du mur pour avoir l’honneur d’entrer. Les codes font partie intégrante du système de ces bars, qu’il s’agisse d’un mot de passe, d’un code chiffré ou même de savoir quelle est la bonne personne à qui demander l’entrée (comme c’est le cas d’un bar clandestin parisien).

A l’intérieur du Quatrième Mur, une ambiance cosy et agréable, idéale pour un premier rendez-vous amoureux ou pour une soirée tranquille entre amis. Les cocktails sont bons et assez forts, un bel hommage au temps de la Prohibition !

 

Le Bar Big in Japan, le plus exotique

Sombre et agréable, le Big in Japan est une adresse très chic, que seuls les connaisseurs vous dévoileront. Caché derrière une porte qui ne paye pas de mine, ce bar clandestin est le lieu idéal pour passer une soirée bercée par le son du jazz, le beau décor et les cocktails, évidemment.

Inspiré par les alcools exotiques comme le saké, le menu des boissons est très original et il vaut le détour. Préférez la semaine aux vendredi et samedi soir, où vous aurez moins de mal à trouver le bar à cause de la file d’attente devant l’immeuble…

Bar Big in Japan, 4175 boulevard Saint-Laurent

 

Le Mal Nécessaire, le bar clandestin et tiki

Deux adresses à la mode en une seule, bienvenue au Mal Nécessaire, qui combine l’ambiance exotique et chaleureuse d’un tiki bar et l’esprit du bar clandestin puisque l’adresse est un peu cachée au sous-sol d’un immeuble de Chinatown. Une excellente soirée en prévision pour les amateurs de cocktails colorées et de décoration chaleureuse ! Je vous conseille de bien choisir votre place pour pouvoir admirer les barmans, absolument irrésistibles et passionnés par la mixologie.

Bar Le Mal Nécessaire, 1106 boulevard Saint-Laurent

Conclusion

Montréal regorge de bonnes adresses pour sortir et si la tendance des bars clandestins fait aujourd’hui vibrer les fêtards à la page, vivement la prochaine mode à laquelle trinquer !

RELATED ARTICLES

Le top 5 des restaurants à essayer absolument à Montréal

Le top 5 des restaurants à essayer absolument à Montréal

Montréal est une île remplie de restaurants. Des bons et des moins bons ouvrent leurs portes chaque année, créant un roulis aux pauvres clients étourdis, qui ne savent plus où mettre de la tête ! Après

READ MORE
Sortie tendance : les bars clandestins a Montreal

Sortie tendance : les bars clandestins a Montreal Popular

Héritée de la période de Prohibition au Canada et aux États-Unis, la mode des bars clandestins est apparue il y a quelques années dans des grandes villes comme Paris, Londres ou New York. Mais Montréal

READ MORE