Quelques conseils pour les femmes qui sortent seules la nuit

Quelques conseils pour les femmes qui sortent seules la nuit

Quelques conseils pour les femmes qui sortent seules la nuit

Que ce soit pour aller chez des amis, profiter d’un festival, souper au restaurant ou danser dans un club, les sorties nocturnes sont nombreuses au Québec. Cette activité pourtant banale nécessite de prendre quelques précautions, tout spécialement lorsque l’on est une femme. En effet, et ce n’est malheureusement pas nouveau, les femmes sont les premières touchées par les agressions nocturnes.

Puisqu’il n’est pas question de s’empêcher de s’amuser, nous avons décidé de vous donner quelques conseils si vous sortez seule la nuit.

Informez un proche

La première chose à faire lorsque vous sortez le soir est d’informer un ou une amie de vos plans pour la soirée. Le but de cette démarche n’est pas de vous désigner un chaperon pour vous surveiller et connaître vos faits et gestes, mais plutôt de renforcer votre sécurité. En effet, s’il venait à vous arriver quoi que ce soit, la personne que vous avez informée pourra réagir rapidement si vous l’appelez à l’aide. Par exemple, vous n’aurez pas à indiquer le lieu où vous vous trouvez dans un message texte, ce qui mettra moins la puce à l’oreille d’un potentiel agresseur.

Suivez des cours d’autodéfense

Vous pourriez également apprendre à vous défendre contre des agresseurs potentiels, notamment face à une personne s’apprêtant à commettre une infraction sexuelle ou tout autre acte de violence. Pour cela, il existe plusieurs organismes qui mettent en place des cours d’autodéfense spécialisés, comme le Centre de prévention des agressions de Montréal.

Évitez les lieux peu fréquentés

Lorsque vous sortez le soir, vous pourriez être amenée à passer d’un endroit à un autre. Par exemple, vous pourriez rejoindre des amis en clubs après une fête de quartier. Dans ce cas, il est fortement recommandé de ne pas s’attarder dans des lieux peu fréquentés et de choisir un chemin qui emprunte des rues achalandées. Quand il y a plus de monde, un lieu devient plus sécuritaire.

Choisissez un moyen de transport sécuritaire

Plus l’heure avance dans la nuit, plus les gens auront bu et seront susceptibles de ne pas se maitriser. Pour éviter d’avoir à croiser ce genre d’individus, vous pourriez opter pour un taxi. Si vous n’en avez pas les moyens, demandez à une personne de confiance, et sobre, de vous reconduire chez vous. Il faut aussi savoir que les bus de certains réseaux de transports urbains peuvent s’arrêter plus près de chez vous une fois la nuit tombée. Formulez votre demande auprès du conducteur et il pourra vous déposer entre deux arrêts.

S’amuser le soir en toute sécurité

Amusez-vous! Même s’il est fortement conseillé de prendre ces précautions, cela ne devrait pas vous empêcher d’être heureuse dans vos sorties. Ayez confiance en vous et n’ayez pas peur : une personne ayant l’air craintive est davantage susceptible d’attirer les regards de personnes malveillantes. Vous ne vous sentez pas à l’aise quelque part? Changez d’endroit! Tout en restant courtoise, rien ne vous oblige à rester dans un endroit où vous ne vous sentez pas à l’aise ni en sécurité. Le tout, c’est de savoir s’amuser en toute sécurité.

Leave a Reply

RELATED ARTICLES

Le top 5 des restaurants à essayer absolument à Montréal

Le top 5 des restaurants à essayer absolument à Montréal

Montréal est une île remplie de restaurants. Des bons et des moins bons ouvrent leurs portes chaque année, créant un roulis aux pauvres clients étourdis, qui ne savent plus où mettre de la tête ! Après

READ MORE
Sortie tendance : les bars clandestins a Montreal

Sortie tendance : les bars clandestins a Montreal Popular

Héritée de la période de Prohibition au Canada et aux États-Unis, la mode des bars clandestins est apparue il y a quelques années dans des grandes villes comme Paris, Londres ou New York. Mais Montréal

READ MORE