Comment devenir DJ en 2020 ?

Comment devenir DJ en 2020 ?

Comment devenir DJ en 2020 ?

Vous avez donc décidé de devenir DJ ? Félicitations ! Vous avez choisi l’une des professions les plus amusantes et les plus passionnantes qui existent ! Mais vous avez aussi choisi une carrière qui exige un travail acharné et un dévouement sans faille pour réussir dans le secteur.

Dans cet article, vous apprendrez tout sur les compétences de base que vous devez développer et sur l’équipement dont vous aurez besoin pour travailler. Nous vous guiderons également sur la manière de constituer une base d’admirateurs et même de décrocher votre premier contrat de DJ ! En bref, vous apprendrez comment devenir un DJ en 5 étapes !

1 – Choisissez quel genre de DJ vous voulez devenir

Il existe plusieurs genres de DJ, qui mixent des musiques de styles différents, pour des publics différents, dans des événements différents. C’est pourquoi la première chose que vous devriez faire est de déterminer quel type de DJ vous voulez devenir. Serez-vous DJ dans des clubs, responsable d’un service disco mobile, producteur, spécialiste des performances « live », animateur ?

Puisez donc à l’intérieur de vous-même afin de trouver votre véritable voie, celle qui vous fera vibrer. 

2 – Préparez votre équipement

Une fois que vous aurez décidé quel genre de disc-jockey vous souhaitez être, vous devrez vous munir de certains équipements essentiels à votre travail.

Mais avant de vous mettre en mode « achat », vous devez prendre le temps d’identifier vos véritables besoins afin de tirer le meilleur parti de votre argent. En fonction des lieux où vous allez jouer et de votre profil, vos besoins en matière d’équipement varieront certainement.

Petit conseil : Investissez la majeure partie de votre argent dans une table de mixage et un tourne-disque (les tables tournantes Technics sont d’ailleurs très populaires dans la profession). Vous pouvez acheter des platines d’occasion et des appareils électroniques remis à neuf, mais optez toujours pour une nouvelle table de mixage, vous éviterez bien des soucis.

3 – Apprenez les techniques de base

Maintenant que vous possédez quelques équipements, il est temps de passer à une autre étape importante pour devenir un DJ : l’apprentissage des techniques de base.

Parmi les compétences de base que vous devez maîtriser, citons le « beatmatching », le « scratching » et le « phrasing ».

Constituez aussi une bibliothèque musicale variée (house, trance, électro, jungle, dubstep, et autres) comprenant des sons intéressants à incorporer dans vos morceaux et remix.

Étudiez les intros et les finales de chaque chanson de vos playlist, car ces deux segments d’une pièce musicale sont les plus importants pour vous en tant que DJ puisque votre travail vous obligera à mélanger harmonieusement la fin d’une chanson avec l’intro de la suivante. Pratiquez-vous ensuite à réaliser des transitions tout en douceur, presque comme s’il s’agissait de la même chanson.

4 – Enregistrez une démo

Une fois que vous aurez suffisamment confiance en vos compétences de mixage, il sera temps de faire face à la musique et de vous enregistrer pour analyser votre travail. C’est la clé pour savoir si vous progressez de la bonne façon.

Si vous utilisez un ordinateur portable pour le mixage, il y a de fortes chances que votre logiciel offre également une fonction d’enregistrement que vous pouvez activer d’un simple clic. Vous pouvez également utiliser un enregistreur numérique portable de haute qualité, puis le connecter à votre table de mixage ou à votre contrôleur via un câble adaptateur.

Une fois que vos mix vous semblent à la hauteur, envoyez-les à des gens du milieu ou à des gérants d’établissements où vous pourriez vous produire. Qui sait ce qui pourrait se passer par la suite ?

5 – Obtenez votre premier contrat

Les débuts d’une carrière de DJ sont rarement payants. Les premiers contrats vous serviront davantage à acquérir de l’expérience qu’à arrondir vos fins de mois.

Si vous vous intéressez à la scène des clubs, essayez d’organiser vos propres soirées pour que les gens puissent commencer à reconnaitre votre style.

Assistez également à des événements populaires et distribuez des cartes de visite aux DJ, aux promoteurs et même à vos amis. Tout ce qui permet de diffuser votre musique est bon pour votre carrière, même si vous jouez dans une pièce vide au beau milieu d’un bar clandestin de Montréal !

N’oubliez cependant pas que les concerts n’apparaitront pas comme par magie! Vous devrez vous impliquer pour aller les chercher.

À vous de faire votre place dans le « mix »!

Contrairement à la croyance populaire, pour devenir DJ, il ne suffit pas de mettre des écouteurs et de mixer quelques morceaux. Si vous voulez obtenir un véritable succès, vous devez vraiment maîtriser ce que vous faites, vous connecter avec les désirs de la foule et vous démarquer des autres disc-jockeys.

Cela ne se fait certainement pas du jour au lendemain, mais ne vous inquiétez pas, si votre passion pour cette discipline ne s’estompe pas, vous franchirez graduellement les étapes.

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient aussi vous intéresser !

Quelques conseils pour les femmes qui sortent seules la nuit

Quelques conseils pour les femmes qui sortent seules la nuit

Que ce soit pour aller chez des amis, profiter d’un festival, souper au restaurant ou danser dans un club, les sorties nocturnes sont nombreuses au Québec. Cette activité pourtant banale nécessite de prendre quelques précautions,

LIRE LA SUITE
5 activités sensationnelles à faire pendant l’hiver québécois

5 activités sensationnelles à faire pendant l’hiver québécois

Dans de nombreux pays, l’hiver est synonyme de grisaille et de morosité. Certainement pas au Québec ! En effet, ici l’hiver est une saison importante ou de multiples activités voient le jour dès l’apparition des premiers

LIRE LA SUITE