Immigrer au Québec : 5 choses à savoir

Immigrer au Québec : 5 choses à savoir

Immigrer au Québec : 5 choses à savoir

Vous avez le goût de l’aventure et songez à immigrer au Québec? Bonne idée, le Québec est une très belle province canadienne remplie de gens accueillants et riche d’une culture bien à elle.

Cependant, le Québec à quelques particularités que plusieurs immigrants auraient bien aimé savoir avant de s’y installer.

Voici donc 5 choses à savoir avant d’immigrer au Québec.

1. Il est nécessaire d’obtenir un permis pour travailler au Canada

Vous comptez venir au Québec pour travailler ? Il est très important de vous informer sur vos obligations en tant que travailleur étranger. En règle générale, il est nécessaire de vous procurer un permis de travail auprès du gouvernement canadien afin de pouvoir travailler au pays.

Il existe plusieurs types de permis de travail pour les immigrants au Québec. Pour savoir lequel serait le mieux selon votre situation, adressez-vous à un avocat spécialisé dans l’immigration à Montréal.

2. Le français est la langue officielle du Québec

Contrairement au reste du Canada, la langue prédominante au Québec est le français. En effet, le Québec est la seule province canadienne qui a le français comme langue officielle.

Les Québécois sont d’ailleurs très protecteurs de la langue française. Il existe même une loi appelée la Charte de la langue française qui a pour but d’assurer la qualité et faire rayonner la langue française au Québec.

Bien qu’il soit tout à fait possible d’être servi en anglais dans les métropoles, le Québec n’est peut-être pas la province idéale à choisir pour vous établir si vous désirez apprendre l’anglais.

3. L’hiver québécois n’est pas à prendre à la légère!

Il est très probable que vous ayez déjà entendu parler des hivers mythiques du Québec. Mais imaginer le froid canadien et le vivre pour vrai sont deux expériences bien différentes.

Plusieurs immigrants sont effectivement surpris des hivers québécois, qui peuvent être très longs et très froids. La période hivernale peut s’étendre de décembre à mars, janvier et février étant les mois les plus glaciaux. Durant ces mois, la température peut facilement descendre entre -10°C et -30°C.

Lorsque vous immigrez au Québec, assurez-vous donc de vous équiper d’un bon manteau et bottes d’hiver et beaucoup de vêtements chauds.

4. Les forfaits de téléphonie mobile canadiens sont parmi les plus chers au monde

Lorsque vous immigrez au Québec, attendez-vous à devoir payer beaucoup plus pour un forfait cellulaire que ce que vous payez dans votre pays d’origine. En effet, les forfaits mobiles au Canada sont parmi les plus onéreux au monde.

Par exemple, en 2018, un forfait comprenant appels et SMS illimités à l’échelle nationale ainsi que 5 GO de données mobiles coûtait environ 87$ par mois. En France, un forfait identique coûtait environ 34$ par mois.

5. N’oubliez pas de laisser un pourboire!

Au Québec, c’est la norme de laisser un pourboire d’au moins 15% de la facture à votre serveur lorsque vous sortez au restaurant ou au bar. Les serveurs sont considérés comme des « salariés au pourboire ». Cela signifie que leur salaire horaire minimum est bien inférieur au salaire minimum en cours.

Bien que le pourboire soit théoriquement optionnel, ne pas en laisser est assez mal vu et peut même être considéré comme un manque de respect envers les travailleurs de la restauration. Pensez donc à cela lorsque vous déterminerez votre budget restaurant en arrivant au Québec !

Immigrer au Québec pour découvrir une culture riche et unique

Bien que le Québec ait ces petites particularités, c’est une province magnifique où il fait bon vivre. Immigrer au Québec signifie admirer des paysages à couper le souffle, découvrir des coutumes et traditions uniques, mais surtout vivre dans une communauté riche grâce à sa multiculturalité.

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient aussi vous intéresser !

8 façons d’économiser l’énergie chez soi

8 façons d’économiser l’énergie chez soi

Vous cherchez quelques astuces pour diminuer votre empreinte écologique ? La meilleure façon d’y arriver, c’est de changer vos habitudes quotidiennes. Par exemple, en faisant des petits gestes chaque jour, vous pourriez réussir à baisser significativement

LIRE LA SUITE
Bruit dans la nuit : 5 choses que vous pourriez entendre

Bruit dans la nuit : 5 choses que vous pourriez entendre

Vous n’arrivez plus à dormir parce que des bruits sont venus troubler votre sommeil ? Si c’est la première fois, respirez profondément, fermez les yeux et vous retournerez sans doute au pays des rêves d’ici quelques

LIRE LA SUITE